Le Conseil consultatif des programmes (CCP) de France Télévisions est une instance renouvelée tous les ans, composée d'une trentaine de téléspectateurs sélectionnés selon des critères basés sur la représentativité des téléspectateurs français dans toute leur diversité (sociale, professionnelle, ethnique, d'âge, de sexe, etc.).

    La mission du CCP : émettre des avis et des recommandations sur des problématiques en lien avec l’audiovisuel public.

    Tout au long de l’année, les conseillers participent à plusieurs sessions de travail encadrées par la direction des études et la direction de la communication externe de France Télévisions mais également par l'agence marques et média Think out et des chercheurs du CELSA, de la Sorbonne nouvelle, de Paris 13, de l'UCO Angers, etc.

    A l’issue de ses travaux, le conseil consultatif remet aux commissions chargées des affaires culturelles et des finances du Parlement un rapport comprenant un bilan de ses échanges et une série de propositions.

    Instituée par la loi audiovisuelle de mars 2000, cette démarche originale est menée avec succès depuis 2009.

    Comment faire partie du Conseil Consultatif des Programmes ?

    Vous devez être membre du club francetv.

    Chaque année fin août, le Club envoie une newsletter de recrutement à ses membres. Les candidats potentiels doivent répondre à une quinzaine de questions dont une partie sur leur consommation audiovisuelle et rédiger une lettre de motivation. Les candidatures sont ensuite étudiées par la Direction des Etudes et la direction de la Communication externe de France Télévisions.

    Au final, une trentaine de téléspectateurs ont le privilège de faire partie du panel et de participer à la vie de France Télévisions pour un mandat d'un an.

     

    Delphine-Ernotte-Cunci Je me réjouis que nous célébrions cette année les dix ans du Conseil Consultatif des Programmes. La longévité et le succès de ce dispositif, désormais incontournable, me confortent dans l’idée que le dialogue permanent que nous avons instauré avec nos publics est un atout inestimable, et le garant de notre exigence quant à la qualité de notre offre.

    Pour que cette date anniversaire revête un caractère exceptionnel, j’ai souhaité que la promotion soit composée de jeunes adultes de 18 à 35 ans. À travers cette décision, mon ambition était que nous allions à la rencontre d’une population nombreuse (16 millions de 15-34 ans en France), peu représentée et qui se détourne de la télévision, notamment publique. A l’heure où l’audiovisuel doit se réinventer et investir de nouveaux territoires, comprendre les attentes des plus jeunes est un enjeu crucial que je place au cœur des réflexions menées par le groupe.

    Ce choix a porté ses fruits et les conclusions que vous allez découvrir dans ce rapport en sont la preuve.

    Au cours des quatre ateliers de travail qui les ont réunis, les conseillers ont imaginé la télévision de demain. Ils ont débattu de la culture qui les touche, pas celle qu’il convient d’apprécier. Ils ont exprimé leurs attentes en matière d’info en général et de fake news en particulier. Enfin, ils ont mené une réflexion sur ce qu’ils considèrent comme un bon divertissement compatible avec la mission du service public.

    Cette année encore les débats ont été animés, passionnés et passionnants et ils ont donné lieu à des échanges riches d’enseignements. Persistance de la singularité de l’offre du groupe dans le paysage audiovisuel, poursuite des efforts en matière de diversité, expérimentation de nouveaux formats, élargissement du spectre de la culture, présence accrue sur les réseaux sociaux, développement de l’infotainment etc., autant de pistes que les membres nous ont suggéré d’explorer. Comme à chaque restitution des conclusions, ces précieuses recommandations seront le socle d’un travail collectif pour bâtir la future télévision de tous les citoyens.

    Je remercie chaleureusement tous les membres qui se sont impliqués avec ferveur et enthousiasme dans cette entreprise. Sans leur contribution rigoureuse le présent rapport n’aurait pas pu voir le jour. Je remercie également l’équipe qui a accompagné ce Conseil tout au long de son mandat, ainsi que les professionnels et animateurs qui ont pris part aux ateliers de travail participant ainsi à l’efficacité du dispositif.

    Je vous laisse découvrir le produit d’une réflexion féconde dont France Télévisions saura tirer profit pour être au plus près des attentes de chacun. Comme chaque année, ce rapport sera remis aux commissions chargées des Affaires Culturelles et des Finances de l’Assemblée nationale et du Sénat, largement relayé auprès des salariés du groupe et publié sur le site du CCP*.
    La restitution des travaux du Conseil Consultatif des Programmes est devenue au fil du temps un rendez-vous attendu et apprécié. Ce succès est aussi le vôtre.

    Bon anniversaire !

    Delphine Ernotte Cunci
    Présidente-Directrice générale de France Télévisions

    Préface du rapport final du 10e CCP 2018-2019 - Promotion Jamy Gourmaud (avril 2019)

Haut de la page