Membre du Conseil ? Connectez-vous Nous Contacter

    Le Conseil consultatif des programmes (CCP) de France Télévisions est une instance renouvelée tous les ans, composée de 28 téléspectateurs sélectionnés selon des critères basés sur la représentativité des téléspectateurs français dans toute leur diversité (sociale, professionnelle, ethnique, d'âge, de sexe, etc.).

    La mission du CCP : émettre des avis et des recommandations sur des problématiques en lien avec l’audiovisuel public.

    Tout au long de l’année, les conseillers participent à plusieurs sessions de travail encadrées par la direction des études et la direction de la communication externe de France Télévisions mais également par l'agence marques et média Think out et des chercheurs du CELSA.

    A l’issue de ses travaux, le conseil consultatif remet aux commissions chargées des affaires culturelles et des finances du Parlement un rapport comprenant un bilan de ses échanges et une série de propositions.

    Instituée par la loi audiovisuelle de mars 2000, cette démarche originale est menée avec succès depuis 2009.

    Comment faire partie du Conseil Consultatif des Programmes ?

    Vous devez être membre du club francetv.

    Chaque année, au mois de juin, le Club envoie une newsletter de recrutement à ses membres. Les candidats potentiels doivent répondre à une quinzaine de questions dont une partie sur leur consommation audiovisuelle et rédiger une lettre de motivation. Les candidatures sont ensuite étudiées par la Direction des Etudes et la direction de la Communication externe de France Télévisions.

    Au final, 28 téléspectateurs ont le privilège de faire partie du panel et de participer à la vie de France Télévisions pour un mandat d'un an.

     

    Delphine-Ernotte-Cunci La télévision publique est un enjeu majeur pour la société française et suscite des attentes fortes de la part des téléspectateurs. Ce dialogue passionnant que nous avons engagé avec vous pour prendre en compte votre parole, nous permet d’améliorer sans cesse nos émissions. Le compte-rendu des travaux du Conseil Consultatif des Programmes est la pierre angulaire de cette réflexion car il livre une analyse détaillée et directe de vos exigences. Je tiens à remercier l'ensemble des participants à ce projet, qu'ils fassent partie des membres téléspectateurs ou des équipes de France Télévisions qui lui ont consacré du temps.

    Les recommandations que vous nous avez faites l'année dernière ont été particulièrement prises en compte. L'attente à l'égard de la fiction a donné lieu au lancement d'un Plan Création qui renforce l'offre de fiction française et sa diversité. Le meilleur accès à nos programmes sur les supports numériques sera effectif au printemps, avec le lancement de la nouvelle plateforme vidéo. Enfin, vous aviez avant tout exprimé le souhait d’une télévision publique différente. Sur ce point, je suis heureuse de constater que cette année vous avez noté des progrès, notamment quant à la tonalité inédite de l’information grâce au lancement de la nouvelle chaîne franceinfo.

    Cette année, trois attentes majeures émanent des travaux du Conseil.

    Vous exprimez tout d’abord un souhait de renouvellement. Les formats des émissions que nous proposons vous semblent souvent trop classiques et peu enclins à séduire les jeunes publics. Vous le notez notamment dans le cadre des émissions politiques peu attractives pour celles et ceux qui ne sont pas des passionnés ou des habitués de la chose publique. Dans un tout autre genre, vous trouvez nos divertissements trop conventionnels. Tout en veillant au respect de l'éthique du service public, nous pouvons proposer des émissions plus innovantes et audacieuses. Nous avons à cœur de satisfaire ce besoin de nouveauté dont vous nous faites part.

    La télévision publique doit également veiller à vous incarner mieux et davantage. Que ce soit à travers nos éditions d'information, nos magazines ou nos fictions, vous souhaitez que les médias livrent une représentation plus juste de la France. Cette revendication s'exprime notamment dans les régions, qui ont le sentiment d'être trop peu voire mal représentées. C'est aussi le cas d’une partie de la population qui ne se reconnaît pas à l’écran.

    Enfin, vous avez envie que soit mise en valeur la parole citoyenne. Il s'agit de ne pas se réfugier uniquement dans la présentation d'experts, mais de permettre à toutes celles et tous ceux qui au quotidien changent le monde de s’exprimer. Nous devons veiller à faire confiance à l'intelligence de nos publics et à ne pas chercher à trop réduire ou à simplifier des visions du monde complexes.

    Cette libération de la parole citoyenne, France Télévisions s’efforce de la renforcer au quotidien. C'est le sens de la mission confiée au Conseil Consultatif des Programmes, mais aussi de l’existence du club francetv ou du dispositif des Rencontres Téléspectateurs initié en novembre 2016, qui nous a permis de recueillir votre avis à travers toute la France métropolitaine et ultramarine.

    Cette parole ne restera pas lettre morte. Elle nous permettra de lancer des pistes d'actions pour l'avenir. Ce n'est pas un aboutissement, mais bien le commencement d'une démarche d'échanges réguliers et permanents entre France Télévisions et ses publics. Je suis convaincue que c'est le rôle de la télévision publique d'engager le dialogue avec les citoyens et d'être capable de se réinventer à leur écoute. Ce n'est pas une tâche aisée, mais elle est passionnante.

    Delphine Ernotte-Cunci

    Préface du rapport final du 8e CCP 2016-2017 (mai 2017)

Haut de la page